L'importance du business Plan pour votre futur cabinet médical

Réussir le business plan de votre cabinet médical

Vous avez le projet d’ouvrir votre cabinet médical et vous ne savez pas comment rédiger votre business plan ? S’installer en libéral est une véritable aventure entrepreneuriale qui nécessite une grande préparation afin de vous assurer que votre cabinet reste viable et rentable sur la durée.

Dans ce guide, nous vous aidons à définir votre business plan, la première étape indispensable à la réussite de votre activité.

1. L’importance du business plan pour votre futur cabinet médical

Lorsque vous parlez de votre projet d’ouvrir votre propre cabinet médical, une des questions qui revient le plus souvent est : “As-tu réalisé ton business plan ? “.

Mais quésaco ? Et à quoi ça sert exactement le business plan ?

Comme pour toute création d’entreprise, le business plan permet de sécuriser votre installation, qu’il s’agisse d’une création de cabinet médical ou d’une reprise de patientèle. Il consiste à expliquer votre projet de création en détail et à réaliser une projection financière de votre future installation. C’est lui qui va définir sa durabilité et sa viabilité et qui va vous permettre de défendre votre dossier auprès des banques.

L'importance du business Plan pour votre futur cabinet médical

2. Les différentes étapes de votre business plan pour l’ouverture du cabinet

Votre business plan est une sorte de feuille de route qui vous accompagne jusqu’à votre installation.

Il est généralement constitué de deux parties, une première qui reprend toutes les caractéristiques de votre projet et qui va servir à convaincre et à rassurer vos interlocuteurs sur sa faisabilité, et une seconde qui regroupe l’ensemble des données financières, généralement destinée à convaincre les banques de vous suivre dans cette merveilleuse aventure du libéral.

La rédaction du business plan intervient après :

  • la réalisation de l’étude de marché qui vous a permis de mieux connaître votre future patientèle ainsi que l’offre de santé, déjà existante sur votre lieu d’implantation ;
  • le choix de votre forme juridique.
 

Il est conseillé de vous faire assister d’un expert-comptable afin de vous aider à construire votre business plan. Il existe également des solutions gratuites en ligne pour vous accompagner dans sa rédaction.

La présentation générale de votre projet de cabinet libéral

Cette première partie vous permet de vous présenter et d’exposer votre projet. Elle devra comprendre :

  • L’ensemble des informations vous concernant : votre identité, votre formation, votre spécialisation, votre parcours professionnel… ;
  • Les caractéristiques de votre projet : date d’ouverture ou de reprise prévue, file active, vos motivations… ;
  • Les arguments rassurants sur la viabilité d’une ouverture de cabinet médical : accroissement et vieillissement de la population, augmentation de la consommation en soins, renforcement de l’offre de soins en ville… ;
  • Votre positionnement : votre activité principale, votre activité secondaire, le type de patientèle à laquelle vous vous adressez, … ;
  • Les renseignements sur votre cabinet : individuel ou de groupe, statut juridique, numéro d’inscription au registre du commerce, conditions du bail, matériel nécessaire à votre pratique, éventuellement nombre d’employés…
 

La partie financière de votre business plan

Si vous en êtes à cette étape, vous pouvez dire que vous êtes près du but. Mais l’étape finale, celle de la recherche du financement nécessaire au lancement de votre cabinet médical, reste essentielle à l’aboutissement de votre rêve. Ici, vous devez définir l’ensemble des données financières de votre projet afin d’établir un prévisionnel financier.

Les investissements nécessaires à l’ouverture de votre cabinet

  1. La location de votre cabinet médical. Le coût de votre loyer dépend de votre lieu d’implantation. Notez que si vous vous installez dans une zone sous-dotée, vous pourrez bénéficier d’aides pour le lancement de votre activité (ARS, CPAM, Collectivités territoriales…).
  2. Le rachat de votre patientèle en cas de reprise d’un cabinet existant. Elle est estimée à 10 % de la moyenne du chiffre d’affaires brut sur les trois dernières années.
  3. L’agencement et le fonctionnement de votre cabinet médical. Il s’agit là d’évaluer votre besoin en équipements, en mobilier, en matériel informatique, en matériel médical…
  4. Les frais divers comme les frais juridiques pour la rédaction et le dépôt de vos statuts, le recrutement d’un poste de secrétaire, la souscription d’une assurance professionnelle et d’une prévoyance…
 
argent

Les charges fixes liées au fonctionnement de votre cabinet médical

  1. Les charges de fonctionnement classiques : dépenses d’eau et d’électricité, abonnement téléphonique et internet, entretien des locaux, frais d’assurance, honoraires de l’expert-comptable, frais bancaires, cotisations professionnelles, frais de déplacement…
  2. Les charges spécifiquement liées à votre activité : logiciel patient, terminal de carte bleue, frais liés au DASRI), fournitures bureautiques et médicales…
  3. Les charges sociales intégrant les éventuels salaires et cotisations sociales inhérentes.
  4. Les charges fiscales, qui peuvent évoluer selon votre statut juridique.
 

Une estimation de vos recettes

Il s’agit là d’estimer le montant des honoraires liés à votre activité. Il va donc falloir évaluer le type et le volume d’actes que vous pourrez réaliser.

Vous ne devez pas oublier de prendre en compte que :

  • les soins sont généralement exonérés de TVA, sauf pour certains non remboursés par la Sécurité Sociale et pour lesquels la taxe s’élève à 20 % ;
  • Vous n’aurez pas de revenu de référence la première année pour évaluer vos charges sociales et aurez ainsi droit à une régularisation en année 2.

3. L’offre Well Place : une manière simplifiée d’ouvrir sereinement votre cabinet médical

Chez Well Place, nous vous accompagnons tout au long de votre projet afin de vous permettre de vous installer en toute sérénité.

Vous ne vous occupez de rien, on s’occupe de tout.

 

Nous avons repensé le monde du libéral pour vous offrir un écosystème de consultation clé en main. Nous vous aidons à démarrer votre activité en vous accompagnant dans toutes les formalités administratives :

  • présentation à des banques partenaires ;
  • mise en relation avec des cabinets de conseils et experts ;
  • aide à la constitution de votre dossier d’aide.
 

Lorsque vous êtes installé, nous vous fournissons les dispositifs médicaux nécessaires à votre pratique et mettons à votre disposition des équipements de pointe, à moindre frais et sans investissement de votre part.

L’objectif : que vous vous sentiez comme à la maison. Vous partagez votre quotidien avec d’autres soignants et profitez d’un cadre de travail idéal pour votre épanouissement professionnel et personnel.

 
maison Well Place

Praticiens, exercez en libéral, en liberté

Well Place a été pensé par et pour les praticiens afin de vous apporter une nouvelle expérience de travail dans laquelle :

vous payez uniquement quand vous travaillez

vous gagnez du temps utile de consultation

vous partagez avec une communauté bienveillante

Contactez notre équipe Well Place

Contactez notre équipe dès maintenant pour une visite ou pour plus d’informations sur Well Place

Bienvenue chez vous !

39 Salles de consultation 1300 m² d'espace 6 Salons d'attente 100% flexible